BLASE© est un artiste français vivant à Paris, qui allie à la perfection – et souvent de manière audacieuse – la peinture ancienne à l’art contemporain.

Oeuvres de BLASE© (Blasepheme) en vente

BLASE - Prints
En vente actuellement
Blase - Harvest of Plugs
En vente actuellement

Blase, artiste rédempteur plutôt que hacker

Élevé dans une famille de brocanteurs, marchand de tableaux avant de devenir restaurateur, Blase est avant tout un grand amateur de peinture ancienne.

BLASE© s’est mis de lui-même à la restauration lorsqu’il était marchand, jouant à « l’apprenti sorcier » pour reprendre ses mots, cherchant des informations autour de lui, auprès de restaurateurs qui ne voulaient pas forcément lui communiquer leur savoir-faire… Jusqu’au jour de sa rencontre avec un marchand et ancien restaurateur qui l’a vraiment initié à la pratique de la restauration, en commençant par l’observation.

Aujourd’hui BLASE© choisit avec soin les oeuvres qu’il va ressusciter et passe souvent plus de temps à les restaurer que les artistes n’en ont consacré à les peindre.

Lorsqu’il acquiert une toile, généralement en très mauvais état et probablement vouée à la destruction, il la restaure donc méticuleusement, puis la détourne en lui apportant sa touche personnelle, se l’approprie tout en conservant la signature de l’artiste originel (la sienne est ajoutée au dos, sous forme de sceau).

Blase - Sceau et plaques de cuivres
Le sceau BLASE et les plaques de cuivre, à apposer sur ses oeuvres

Du sujet au cadre ancien, en passant par la plaque de cuivre sur laquelle BLASE© vient inscrire le titre de l’oeuvre, la tradition de la peinture classique est omniprésente dans ses oeuvres, jusqu’au moment où l’artiste ajoute sa touche, mêlant dans un même espace un passé mystérieux et un présent bien réel, le tout dans une délicieuse ironie.

L’art du détournement

C’est Marcel Duchamp qui apparaît comme le grand instigateur du détournement de l’objet. Dans son oeuvre L.H.O.O.Q. (nous vous laissons le soin de l’épeler), Marcel Duchamp a agrémenté d’une paire de moustaches une reproduction de la Joconde sur carte postale. La lecture de l’oeuvre passe alors d’une dimension à une autre avec la figure hiératique de la Mona Lisa de Léonard d’un côté et la nouvelle femme à moustache créée par Duchamp de l’autre, suggérant alors une émancipation de la femme symbolisée par l’élément masculin attribué par l’artiste, et par le titre au jeu de mot évocateur.

Les oeuvres de BLASE© méritent vraiment de s’y attarder. Outre l’immense Harvest of Plugs que nous vous présentions il y a quelque temps sur Achetez de l’Art, nous vous invitons à regarder de plus près des oeuvres comme Calypso, où l’artiste détourne habilement le portrait d’un homme bourgeois pour lui donner l’allure du commandant Cousteau, affublé de son bonnet rouge, un poisson à la main. Dans Easy Rider, Blase dresse une véritable satire en revêtant d’un bandeau à l’effigie du drapeau américain un portrait très solennel de Karl Marx. Toutes ces toiles ont trouvé acquéreur, mais il est possible d’acheter en ligne leur reproduction, chacune dans un cadre ancien choisi et restauré avec soin par l’artiste.

BLASE© est bien passé maître du détournement, et pas uniquement de toiles anciennes. Ses comptes sur les réseaux sociaux affichent également des publications soignées, dont certaines vidéos devenues virales, et que nous vous laissons découvrir sur sa page Facebook et son compte Instagram. Son site blasepheme.com vaut le détour ; vous y retrouverez de nombreuses reproductions de ses oeuvres et une abondante revue de presse, l’artiste étant également un excellent communiquant : la « marque » Blase et la visibilité qu’il a su lui donner le confirment.

L’atelier Hauteville

Blase est membre du collectif de l’Atelier Hauteville – avec notamment André Palais et Rémi Wyart – véritable concentré d’effervescence créative, à la fois atelier et lieu d’exposition où des artistes travaillent quotidiennement dans un esprit d’échange artistique.

C’est à l’atelier Hauteville que nous l’avons interviewé début 2019 autour de son tableau Aux Armes, et Caetera. N’hésitez pas à passer au 74 de la rue d’Hauteville : accueil chaleureux garanti ! Vous pourrez également retrouver le travail de BLASE© à Bruxelles, du 12 septembre au 11 octobre 2019 dans le cadre de son exposition White Trash chez Pierre Bergé & Associés.

Collectionner BLASE© ? Notre avis
Les oeuvres de BLASE© sont bluffantes : d’une exécution parfaite, chaque détail y est soigneusement travaillé et l’élément satirique exécuté de telle sorte qu’on a le sentiment qu’il a toujours été là, exactement dans le style de la peinture originelle. Jubilatoire !
Son travail a un impact indélébile, non seulement sur les oeuvres qu’il réhabilite avec talent, mais également sur l’oeil de l’amateur de peintures.
Une fois que vous y aurez goûté, vous ne regarderez plus les tableaux de la même manière, imaginant pour chacun d’eux quelle « amélioration » Blase pourrait – ou devrait ! – lui apporter. Cet artiste, déjà collectionné dans le monde entier, n’a pas fini de nous surprendre et sa cote continue de grimper.

Blase & Achetez de l'Art !
Blase + Achetez de l’Art !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *