La première expo BD organisée par Achetez de l’Art !

Achetez de l’Art et son tout nouveau département BD, dirigé par l’expert Ludovic Monnier, ont le plaisir de vous inviter à découvrir l’une des plus belles bandes-dessinées sorties cet automne : « Le Boiseleur », coréalisée par le scénariste prolifique et reconnu, Hubert, et Gaëlle Hersent, dessinatrice très prometteuse signant ici sa seconde grande bande-dessinée.

Les planches originales de cet ouvrage exceptionnel étaient visibles dans le cadre de l’exposition organisée dans une galerie éphémère à Paris, Passage du Chantier, en novembre 2019. Vous n’avez pas pu vous rendre à l’exposition ? Les planches originales de Gaëlle Hersent sont disponibles dans notre boutique en ligne :

 

L’affiche de l’exposition Le Boiseleur (novembre 2019)

Ces planches racontent l’histoire d’Illian, un jeune sculpteur façonnant des cages en bois pour les habitants de la ville de Solidor, qui cultivent une passion pour les oiseaux exotiques. Pas assez fortuné pour posséder l’un de ces oiseaux, il sculpte un jour un rossignol si réaliste qu’il en paraît vivant, sans ce douter des conséquences de son acte.

Le Boiseleur - Planche originale page 10
Le Boiseleur – Planche originale (page 10)

L’œuvre est née d’après une idée originale de Gaëlle, puis par l’immersion d’Hubert, qui l’a faite évoluer comme vous pourrez le découvrir dans l’échange passionnant qu’ils ont eu pour nous à ce sujet.

> Lire le témoignage de Gaëlle Hersent et de Hubert

Cette collaboration a poussé Gaëlle à renforcer son trait dans le dessin mais aussi à garder une ligne artistique qui lui est propre, en créant des ambiances qui se répondent gracieusement, des cases et pages prenant vie sous nos yeux émerveillés.

Cette série (car il y aura deux autres tomes) a également pour objet la pratique artistique, de quoi ravir les collectionneurs d’art en quête d’introspection sur ce qui les passionne. Hubert a développé le double et la critique sociale, étant des thématiques qu’il affectionne pour donner sens à son œuvre. Gaëlle lui a répondu par un trait beaucoup plus marqué à force de travail. De ce fait, vous appréhenderez sans peine une œuvre travaillée dont l’univers est à la croisée du réel, que ce soit par les thématiques et l’esthétique, mais également par toute cette matière prenant vie. Ce premier tome donne très envie de connaître la suite de l’histoire et savoir où les deux créateurs vont amener le fil de la lecture…

Le Boiseleur - Planche originale page 49
Le Boiseleur – Planche originale (page 49)

Cette bande-dessinée est éditée dans la très belle collection Métamorphose (Soleil/Delcourt), qui propose toujours des livres de grande qualité graphique et éditoriale.

L’avis de notre expert BD, Ludovic Monnier
De par sa formation en animation, Gaëlle Hersent compose un dessin en mouvement, animé et vivant, loin des cases aux personnages figés plus souvent proposés en bande-dessinée. Là est sa singularité. Cette énergie attire immédiatement l’oeil ! L’attention prêtée aux personnages, expressions, costumes, est également appliquée et efficace, contribuant à cette impression que cela va s’animer. Ensuite, il faut regarder avec attention ses décors. La ville, la rue, la nature, tout cela est très élaboré, avec des planches bien contrastées qui peuvent aisément être imaginées dans un beau cadre au mur. C’est une jeune artiste, en pleine évolution, qui ira loin et ne manquera pas de nous surprendre.

 

De belles planches, à collectionner. Nous vous donnons rendez-vous le 21 novembre !

Étiquettes , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *