Une technique de dessin étonnante, pour une oeuvre d’une indéniable poésie

Dessin à la fumée d'Etienne Gros
Etienne Gros, dessin à la fumée

Pour faire ses dessins, Etienne Gros n’utilise pas de pinceaux, de crayons ou de tubes de peinture mais de la fumée !

Il s’interdit toute retouche, tout gommage, toute intervention ; la feuille n’est caressée que par le carbone qui s’y dépose, rien d’autre.

Des heures de travail à la lampe à pétrole

Derrière l’apparente facilité il y a en réalité un savoir-faire très pointu. L’artiste utilise des lampes à pétrole avec des mèches de tailles différentes pour faire varier l’intensité des fumées et contrôler ainsi le résultat, comme un peintre avec ses pinceaux.

Il lui faut de nombreuses tentatives pour arriver à obtenir un bon dessin !

Etienne Gros dessinant à la fumée
Étienne Gros dessinant à la fumée dans son atelier

« Lorsque je m’y mets, je peux jeter des dizaines de feuilles avant de voir se dessiner une forme intéressante. Et soudain, comme par magie une forme apparaît. Toute la difficulté est alors de préciser ce dessin sans l’abîmer par un caprice de la flamme. »

Surtout, l’artiste s’interdit d’intervenir sur ses dessins. Il ne gomme pas et n’effectue aucune retouche ! Parfois il ajoute simplement un jus coloré pour rehausser l’ensemble.

Une technique qui lui est venue par hasard

Technique du dessin à la fumée
Technique du dessin à la fumée

« Etudiant aux beaux-arts, je noircissais des feuilles pour ensuite dessiner à la gomme. Des années plus tard, j’y suis revenu par hasard en jouant avec la flamme d’une grosse bougie qui traînait dans mon atelier. J’ai découvert que je pouvais dessiner réellement avec la fumée qui s’en dégage. Mais cette fois je n’interviens plus du tout directement sur la feuille, je ne fais que la diriger au-dessus de la flamme. »

Une formation académique solide

Etienne Gros a été formé à la prestigieuse école des beaux-arts de Paris. Il a ensuite fréquenté les ateliers d’Olivier Debré et de Vladimir Velickovic.

Présent activement depuis 25 ans sur le marché de l’art, il est actuellement représenté par plusieurs galeries en France, aux Etats-Unis, en Belgique et aux Pays-Bas.

« Je n’avais jamais vu ça. Ce travail d’Etienne Gros est unique. Ses dessins de fumée sont à la fois remplis de poésie et de sens.
Dessiner avec la fumée, quelle idée magique ! »

CharlElie Couture, artiste

Détails de l’oeuvre

Sans titre (n°13e13) – Dessin à la fumée d’Étienne Gros
Technique : dépôt de carbone sur papier Arches
Dimensions : 65 x 50 cm (87 x 72 cm avec le cadre)
Présentation : oeuvre encadrée sous verre
Authentification : signée en bas à gauche par l’artiste, facture de la galerie
Documentation : Dossier édité par La Beauté sauvera le monde + beau livre dédicacé
Pièce unique
Prix  : 2 200 EUR

La beauté sauvera le monde, art clubCet artiste et ses dessins à la fumée ont été repérés par La beauté sauvera le monde, art club partenaire de la campagne Achetez de l’Art.

Découvrez vite les autres oeuvres à la fumée d’Étienne Gros en vous inscrivant au club La beauté sauvera le monde. C’est gratuit !

Vous y retrouverez également des oeuvres d’autres artistes repérés par le club et pourrez participer aux prochains vernissages privés.