Une photo hypnotisante proche du surréalisme

Loïc Dorez pousse la technique photographique jusqu’à être un pionnier de la photo sous-marine avec du matériel Leica, mais le fil conducteur de son travail est de parvenir à capturer des moments de manière intemporelle, dans des images empreintes de classicisme.

Loïc Dorez - Les Siamoises

Vous souhaitez acquérir cette photographie de Loïc Dorez ?
Acheter Les Siamoises

nb. Les membres du Club Achetez de l’Art bénéficient d’avantages sur cette oeuvre. Rejoignez le club Achetez de l’Art 🙂

L’oeuvre que nous vous présentons, Les Siamoises, est l’exemple parfait du moment que l’on capture, rare, inopiné et pourtant hypnotisant. La femme au second plan se prénomme Stana, est Tchèque, et collabore avec Loïc depuis longue date. La veille, ils avaient fait une série ensemble à la Villa Negri, dans les environs de Milan. Cette villa, qui appartenait à l’ancien maire de la ville, est un joyau d’architecture du Cinquecento, et un endroit que Loïc rêvait de photographier en Italie.

Stana, elle, est une femme qui fascine : un mètre quatre-vingt-dix de beauté, elle est la plus grande mannequin à avoir jamais posé pour Playboy et son allure n’aurait pas déplu à Helmut Newton lui-même. Ce qui ne manque pas d’interpeller Loïc et lui donner envie de la photographier à son tour.

Depuis, l’artiste fait souvent appel à sa prestance naturelle et sa culture photographique encyclopédique pour créer des séries fabuleuses, dont une dans la piscine olympique Plavecký stadion Podolí à Prague, où la beauté sculpturale de Stana au sein d’une architecture soviétique et austère a contribué à en faire son meilleur souvenir.

Le cliché des Siamoises fut pris au hasard, puisque Stana invite Loïc sur une autre prise de vue sur laquelle elle travaillait le lendemain dans le cadre d’un workshop avec Eva Squillari, future égérie L’Oréal Italie. Ainsi, juste avant le shooting, Loïc profite d’un moment pour capturer les deux mannequins, utilisant son intuition et son œil pour le surréalisme – sans doute hérité de son enfance à Collioure, et sa proximité avec la collection Dalí – pour superposer leurs deux visages et créer une chimère de beauté.

Cette photo, utilisée par le magazine Réponses Photo, signera la première couverture de Eva qui débutait alors sa carrière.

Loïc Dorez - Les Siamoises - Réponses photo

Détails de l’oeuvre

Les Siamoises (2011) du photographe Loïc Dorez
Prise en vue : mars 2011
Dimensions : 50 x 50 cm
Tirage 02/20 : Photo argentique noir et blanc sur papier Baryté
Oeuvre vendue non encadrée, datée et signée au dos, fournie avec un certificat blockchain sur demande
Prix : 1 400 EUR (prix augmentant à chaque nouveau tirage)

Vous souhaitez acquérir cette photographie de Loïc Dorez ?
Acheter Les Siamoises

nb. Les membres du Club Achetez de l’Art bénéficient d’avantages sur cette oeuvre. Rejoignez le club Achetez de l’Art 🙂

Notre avis
Cette photographie de Loïc Dorez est réellement envoutante et constitue, tout comme son Ipanema Girl, une oeuvre iconique. Accrochez Stana et Eva sur vos murs et vous ne pourrez plus les quitter des yeux ! Dans un format et un prix accessibles, cette oeuvre constitue un bel investissement.

Vous êtes amateur de ce type d'oeuvre ?
Rejoignez le club Achetez de l'Art pour bénéficier de nombreux avantages et enrichir votre collection !

Étiquettes , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *