Le site Artsper (que vous retrouverez dans notre sélection de sites pour acheter de l’art sur le web) a été lancé en 2012 avec pour ambition de proposer aux amateurs et collectionneurs une autre façon d’accéder à l’art contemporain. François-Xavier, l’un de ses deux fondateurs,  a bien voulu répondre à nos questions.

Pourquoi vous êtes-vous lancés dans l’aventure Artsper ?

On a souhaité créer Artsper.com car on a constaté une double défaillance dans le marché de l’art :

– Du côté de la demande, le marché de l’art est très inaccessible. Il y a beaucoup d’opacité dans le marché de l’art, le contenu de l’offre n’est pas facilement disponible, les prix sont généralement inconnus, les galeries peuvent sembler intimidantes, et dans un marché mondialisé, les collectionneurs sont souvent trop limités géographiquement dans leurs découvertes. On a voulu offrir une solution avec une plateforme accessible 24h/24, partout dans le monde, et un catalogue de 10 000 oeuvres soigneusement présélectionnées.

– Du côté de l’offre, les galeries sont mal préparées à l’arrivée de l’Internet. Leur structures sont trop précaires et trop petites pour entamer leur transition numérique seules. On a voulu les assister, et leur offrir des services dont elles avaient besoin, mais qu’elles pouvaient difficilement s’offrir à leur échelle.

On a donc commencé par prospecter des galeries. Le plus important dans cette aventure, c’est d’avoir un catalogue d’oeuvres qualitatives et attractives.

Quelle est votre plus grande réussite, et a contrario ce qui n’a peut-être pas (encore) fonctionné comme vous l’espériez ?

Notre plus grande réussite c’est d’avoir créé une relation basée sur le sérieux et la confiance avec nos galeries et nos collectionneurs.

Aujourd’hui on a plus de 300 galeries dans le monde qui font confiance en nos services, et qui mettent 3 000 artistes en ligne.

Du côté des collectionneurs, on participe à la transformation du marché de l’art, ce qui est très gratifiant. Les collectionneurs sont désormais plus disposés à acheter de l’art en ligne, et ils sont capables de dépenser plusieurs milliers d’euros sur artsper.com tous les jours.

Je pense qu’Artsper a su inspirer la confiance nécessaire pour que les collectionneurs se fient à nous et changent leur modes de consommation. C’est incroyable d’être arrivés si loin en si peu de temps, et ça n’est que le début.

Concernant nos échecs, je ne peux pas dire que nous en ayons eu des majeurs. Toutes nos éventuelles déceptions sont des défis que notre équipe relève tous les jours ! Ça créée une émulation et un stimulation très saine…

Quels sont vos projets et vos perspectives dans le marché de l’art de demain ?

Notre but, c’est de travailler avec les galeries, les artistes et les collectionneurs main dans la main. Nous souhaitons être un intermédiaire qualitatif qui puisse proposer toujours plus de services, et toujours plus d’oeuvres d’art de qualité.

Rendez-vous dès maintenant sur Artsper pour investir dans des oeuvres d’art sélectionnées par les galeries partenaires du site, puis n’hésitez pas à partager votre avis sur Artsper dans notre guide !

 

Le marché de l'art de demain ? Tous les témoignages :Dope Gallery - Nicolas Alyes - Art contemporain et urbain My Web'Art - Bianca Hutin - art contemporain Balibart - Maxime Delmotte KAZoART - Mathilde Le Roy Expertissim - Cyrille Coiffet Artistics - Sonia Rameau Artsper - François-Xavier Trancart LACParis - Virginie Pillon Drouot - Olivier Lange Auction.fr - Jean-Christophe Defline The Print Atelier - Maude Arsenault KOCHI Gallery - Emmanuel Tiberghien Jean-Baptiste Fabre - Auction After Sale L'équipe Early Work Frank Puaux - Le Collectionneur Moderne Julie Plus - Wipplay Antoine Van de Beuque - ArtViatic Stéphanie Tosi - Carré d'artistes Zeuxis art - Amélie du Chalard Patricia Saiagh - Kolectiv Design