Stéphanie Tosi, en fondant Carré d’artistes en 2001 avec sa première galerie à Aix en Provence, compte parmi les pionniers de l’art accessible.

Aujourd’hui Carré d’artistes – classé dans notre guide pour acheter de l’art en ligne – ce sont 35 galeries en France et dans les plus grandes villes du monde et une galerie en ligne, proposant chacune un concept innovant et inédit.

Stéphanie Tosi a bien voulu répondre à nos questions.

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans l’aventure Carré d’artistes ?

Pour réellement démocratiser l’art contemporain. En effet, malgré de nombreuses initiatives, aujourd’hui une trop grande majorité de personnes n’osent pas entrer dans une galerie, ou pensent que l’art est inaccessible.

Depuis 2001, année de création de la première galerie Carré d’artistes à Aix-en-Provence, nous bousculons les codes de l’art contemporain avec un concept unique : un format = un prix.

En effet, le format carré est la seule contrainte imposée à nos 600 artistes, et c’est le seul élément fixant le prix. Quelle que soit la technique de l’artiste, son style, son ancienneté, ou sa cote dans une galerie « traditionnelle », chez Carré d’artistes, le prix est fixé par rapport au format de l’œuvre.

Dès 75 €, qui a dit que l’art n’était pas accessible ?

Quelle est votre plus grande réussite, et a contrario ce qui n’a peut-être pas (encore) fonctionné comme vous l’espériez ?

Notre développement a dépassé toutes nos espérances. Depuis la création de la première galerie en 2001, à Aix-en-Provence, le réseau de galeries Carré d’artistes s’est en effet bien étendu puisqu’il comporte désormais 14 galeries en France (Aix, Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Toulouse, Strasbourg) et une vingtaine de galeries à l’étranger (New York, Shanghai, Doha, Barcelone, Berlin, Amsterdam, Moscou…)

Notre plus grande réussite, sans conteste, est d’être présents à New York. Et cela n’est pas prêt de s’arrêter puisque nous allons ouvrir encore et toujours de nouvelles galeries, notamment aux Etats-Unis.

Et une autre belle réussite est aussi le virage digital puisque, entre 2015 et 2016, nous avons quadruplé le chiffre réalisé par la galerie en ligne, carredartistes.com, qui est aujourd’hui une galerie à part entière, exposant des œuvres uniques différentes de celles de nos 35 galeries, et la plus grosse galerie du réseau.

Quels sont vos projets et vos perspectives dans le marché de l’art de demain ?

Le marché de l’art de demain est clairement digital et nous allons axer une partie de notre développement sur le numérique, sans toutefois mettre de côté notre réseau de galeries puisque nous avons pour ambition d’ouvrir encore des dizaines de nouvelles galeries tous les ans.

Nous sommes rentrés de plein pied dans le digital en 2016 grâce notamment à une innovation majeure, l’application mobile Carré d’artistes ! Disponible gratuitement sur Android et iOS, son concept est vraiment novateur puisqu’elle permet de découvrir une œuvre d’art par jour, automatiquement, tous les matins, sur son smartphone. Sur iOS, une notification silencieuse vous propose de découvrir cette œuvre unique et de la mettre en fond d’écran. Sur Android, c’est encore plus fort, si vous le souhaitez, vous pouvez activer la mise à jour automatique du fond d’écran…

Transformez votre smartphone en œuvre d’art unique différente tous les jours avec l’application mobile Carré d’artistes !

Rendez-vous dès maintenant sur le site Carré d’artistes pour y découvrir des oeuvres originales, de tous styles, vendues à des prix accessibles puis, si vous avez acheté ou vendu des oeuvres sur le site, n’hésitez pas à donner votre avis sur Carré d’artistes dans notre guide !

 

Le marché de l'art de demain ? Tous les témoignages :Dope Gallery - Nicolas Alyes - Art contemporain et urbain My Web'Art - Bianca Hutin - art contemporain Balibart - Maxime Delmotte KAZoART - Mathilde Le Roy Expertissim - Cyrille Coiffet Artistics - Sonia Rameau Artsper - François-Xavier Trancart LACParis - Virginie Pillon Drouot - Olivier Lange Auction.fr - Jean-Christophe Defline The Print Atelier - Maude Arsenault KOCHI Gallery - Emmanuel Tiberghien Jean-Baptiste Fabre - Auction After Sale L'équipe Early Work Frank Puaux - Le Collectionneur Moderne Julie Plus - Wipplay Antoine Van de Beuque - ArtViatic Stéphanie Tosi - Carré d'artistes Zeuxis art - Amélie du Chalard Patricia Saiagh - Kolectiv Design