Drouot est un lieu historique et mythique pour les enchères, un passage obligé à Paris pour tous les amateurs d’art.

Drouot, ce sont 75 maisons de vente, 1 300 ventes aux enchères dans toutes les spécialités et 500 000 lots proposés à la vente chaque année. Au 1er semestre 2015, 5 000 visiteurs s’y sont rendus chaque jour !

Pour David Nordmann, qui dirige la maison de vente Ader – partenaire de la campagne Achetez de l’Art – l’institution demeure tout simplement irremplaçable.

Mais Drouot n’est pas qu’un hôtel des ventes situé dans le 9e arrondissement de Paris. C’est aussi tout un écosystème sur Internet : Drouot Online et Drouot Live (que vous retrouverez dans notre guide pour acheter des oeuvres et objets d’art en ligne) et une grosse activité sur les médias sociaux, le tout destiné à faciliter et démocratiser les enchères.

Olivier Lange, son directeur général,  a bien voulu répondre à nos questions.

Comment Drouot a-t-il pris le virage du numérique et où en êtes-vous aujourd’hui ?

La stratégie numérique de la marque Drouot s’inscrit dans la volonté de démocratiser les enchères et d’offrir à tous les amateurs d’art, des néophytes aux collectionneurs les plus exigeants, un accès facilité aux enchères d’objets d’art et de collection.

Aujourd’hui on compte 90 000 inscrits sur les plateformes Online et Live de Drouot. Drouot élargit sa cible et s’adresse à un public plus jeune et dynamique, une population peu habituée des salles de ventes.

Les réseaux sociaux bénéficient d’une très bonne audience, en 1 an on compte 45 000 fans sur Facebook et 4 100 followers sur Twitter. Drouot est désormais présente sur Instagram, Pinterest, Weibo.

Dans cette volonté de démocratiser les enchères drouot.com offre en accès libre :

  • Le calendrier des ventes de la quinzaine ;

  • La consultation des catalogues en ligne, avec recherche par mot-clé et alertes ;

  • Des visites virtuelles en 360° de toutes les expositions, en ligne chaque jour dès 11h.

Quelle est votre plus grande réussite, et a contrario ce qui n’a peut-être pas (encore) fonctionné comme vous l’espériez ?

La plus grande réussite est DrouotLive qui permet de suivre et d’enchérir en direct pendant la vente, comme si vous y étiez !

DrouotLive est selon le Conseil des ventes volontaires le n°1 des sites français dédiés au secteur Art et Objets de Collection.

En 2014, plus de 1 700 vacations ont été couvertes par ce service qui connaît un succès grandissant, avec un produit vendu de près de 40 M€ frais compris (+ 30% par rapport à 2013).

La plus haute transaction enregistrée via la plateforme DrouotLive s’élève à 605 212 € pour un masque de Côte d’Ivoire du XIXe siècle.

190 maisons de ventes ont fait le choix des plateformes Online et Live de Drouot dont 8 opérateurs internationaux.

Ce service est très apprécié des collectionneurs et amateurs d’art étrangers puisque 50 % du montant est adjugé aux acheteurs internationaux.

Très important, ce service est gratuit pour l’internaute.

Quels sont vos projets et vos perspectives dans le marché de l’art de demain ?

Le développement de DrouotOnline qui enregistre déjà 1,2 M€ adjugés soit + 174 %, 10 000 objets vendus, soit une progression de 175 % et des services qui encadre la vente à distance comme la Drouot Card et Drouot Transport.

Une salle virtuelle permanente DROUOT 2.0 a été lancée en octobre 2014,  elle propose des objets de toutes spécialités, avec des conditions de ventes homogènes.

Drouot Card facilite l’accès aux salles de ventes de Drouot, grâce à une identification immédiate par les différents opérateurs de Drouot lors des achats in situ ou sur les sites DrouotOnline et DrouotLive… Cette carte permet d’accéder au suivi en ligne des ordres d’achat et au programme de fidélité culturel.

Drouot Transport offre des prestations de livraison à l’issue des ventes aux enchères, confiées à des partenaires spécialisés dans le transport d’œuvres d’art, garants de professionnalisme et d’efficacité. Le service propose des livraisons à Paris et en Ile-de-France sous 24h. Drouot Transport assure également des livraisons et expéditions en province et dans le monde entier. L’acquéreur n’a plus besoin de se déplacer.

Rendez-vous dès maintenant sur drouot.com pour découvrir les enchères et acheter de l’art, puis n’hésitez pas à partager votre avis sur Drouot dans notre guide !

Photo d’Olivier Lange : ©Marie-Pierre Moinet

 

Le marché de l'art de demain ? Tous les témoignages :Dope Gallery - Nicolas Alyes - Art contemporain et urbain My Web'Art - Bianca Hutin - art contemporain Balibart - Maxime Delmotte KAZoART - Mathilde Le Roy Expertissim - Cyrille Coiffet Artistics - Sonia Rameau Artsper - François-Xavier Trancart LACParis - Virginie Pillon Drouot - Olivier Lange Auction.fr - Jean-Christophe Defline The Print Atelier - Maude Arsenault KOCHI Gallery - Emmanuel Tiberghien Jean-Baptiste Fabre - Auction After Sale L'équipe Early Work Frank Puaux - Le Collectionneur Moderne Julie Plus - Wipplay Antoine Van de Beuque - ArtViatic Stéphanie Tosi - Carré d'artistes Zeuxis art - Amélie du Chalard Patricia Saiagh - Kolectiv Design