Mathilde Le Roy a lancé le site KAZoART il y a quelques mois, après une campagne de crowdfunding réussie.
Cette place de marché, que vous retrouverez dans notre guide d’achat d’art en ligne, permet d’accéder à des oeuvres originales vendues à prix abordable, en provenance directe des ateliers d’artistes. Mathilde a bien voulu répondre à nos questions.

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans l’aventure KAZoART ?

J’ai lancé KAZoART avec la ferme intention de bousculer le marché de l’art qui a mis si longtemps à venir au Web, et clamer haut et fort que l’art peut aussi être accessible, tout en étant de grande qualité.

Il y a tant d’artistes de grand talent qui ne parviennent pas à se faire connaître via les circuits classiques de diffusion de l’art !

Un de nos objectifs est clairement de dénicher tous ces « trésors cachés » pour en faire profiter de nombreux amateurs d’art. Car de l’autre côté, les amateurs eux aussi sont souvent désarçonnés par l’offre des galeries ou des maisons de vente traditionnelles, souvent intimidante et peu pénétrable pour un néophyte.

Notre choix du modèle de la place de marché n’est pas neutre : l’objectif, tout en accompagnant nos visiteurs et nos clients sur le site, est de désintermédier la relation entre l’artiste et l’amateur d’art, ce qui l’humanise aussi, pour en faire une véritable expérience, un moment d’échange, de découverte, de partage.

Quelle est votre plus grande réussite, et a contrario ce qui n’a peut-être pas (encore) fonctionné comme vous l’espériez ?

Notre plus grande réussite, c’est d’avoir réussi à lancer notre site web à temps et avec des moyens plus que maîtrisés, avec une offre de près de 70 artistes tous choisis avec soin, et d’avoir des chiffres très encourageants et des feedbacks enthousiastes de nos premiers clients et visiteurs déjà sur nos premiers mois d’activité. Beaucoup reste encore à faire, mais c’est très encourageant !

Un axe de progrès, c’est clairement d’étoffer l’équipe rapidement pour passer à la vitesse supérieure. Mais c’est en bonne voie !

Quels sont vos projets et vos perspectives dans le marché de l’art de demain ?

Nous souhaitons faire de KAZoART la référence et le leader des places de marché en ligne d’artiste à amateur d’art en France d’abord, puis en Europe, avec le gros challenge aussi de ne pas céder sur la qualité des artistes et des oeuvres présentés sur le site : nous serons toujours sélectifs dans nos choix d’artistes, en nous appuyant aussi sur notre équipe de curateurs (que nous allons aussi développer), chacun expert dans différents domaines et apportant une vraie expertise professionnelle.

Nous avons de nombreuses idées de développement, tant dans les fonctionnalités du site, que dans les partenariats, les événements « physiques » et autres déclinaisons de cette activité qui a un fort potentiel.

Rendez-vous dès maintenant sur le site KAZoART pour acheter en ligne des oeuvres originales d’artistes émergents à prix abordable, puis n’hésitez pas à partager votre avis sur KAZoART dans notre guide !

 

Le marché de l'art de demain ? Tous les témoignages :Dope Gallery - Nicolas Alyes - Art contemporain et urbain My Web'Art - Bianca Hutin - art contemporain Balibart - Maxime Delmotte KAZoART - Mathilde Le Roy Expertissim - Cyrille Coiffet Artistics - Sonia Rameau Artsper - François-Xavier Trancart LACParis - Virginie Pillon Drouot - Olivier Lange Auction.fr - Jean-Christophe Defline The Print Atelier - Maude Arsenault KOCHI Gallery - Emmanuel Tiberghien Jean-Baptiste Fabre - Auction After Sale L'équipe Early Work Frank Puaux - Le Collectionneur Moderne Julie Plus - Wipplay Antoine Van de Beuque - ArtViatic Stéphanie Tosi - Carré d'artistes Zeuxis art - Amélie du Chalard Patricia Saiagh - Kolectiv Design