Née avec la vague numérique en 1998, Auction.fr, présent dans notre sélection de sites pour acheter de l’art en ligne, est aujourd’hui une place de marché de référence sur l’art.

Elle met en relation les acheteurs d’art avec les maisons de ventes aux enchères en proposant un ensemble d’informations (calendriers, catalogues de ventes, cote des objets d’art) et de services (alertes, estimations, ordres d’achat, enchères en Live, achat en direct).

Jean-Christophe Defline, président d’Auction.fr, a bien voulu répondre à nos questions.

Pourquoi et comment Auction.fr a-t-il été lancé ?

Auction.fr a été lancé en 1998, sans grands moyens, par deux jeunes passionnés d’art qui ont immédiatement compris la mutation radicale que le marché de l’Art allait subir, avec l’essor d’Internet et des technologies numériques.

L’objectif simple n’a jamais varié depuis : miser sur le numérique pour faciliter l’achat d’œuvres d’art en ligne en concentrant services et informations sur les ventes d’œuvres d’art sur un site unique : Auction.fr.

Si les fondateurs ont eu très tôt cette intuition, le marché des ventes aux enchères d’art n’était pas encore mûr pour cette évolution. Il a donc fallu s’organiser « en serrant les boulons » pour attendre des jours meilleurs. Bien nous en a pris, car l’explosion de la bulle Internet est arrivée, crise que cette jeune start-up a pu traverser sans dommages tout en continuant d’investir.

Il y a 5 ans, le marché de l’Art sur Internet décollant enfin, la société a pu rassembler un groupe stable d’actionnaires indépendants autour d’un véritable projet de développement porté par l’équipe de direction actuelle.

Depuis, la société désormais profitable, double son chiffre d’affaires tous les 3 ans.

Quelle est votre plus grande réussite, et a contrario ce qui n’a peut-être pas (encore) fonctionné comme vous l’espériez ?

Notre plus grande réussite est d’avoir réussi à créer en quelques années, et en total autofinancement, un service leader de référence en France et dans une moindre mesure à l’international.

Auction propose cette année près de 1 million d’objets mis aux enchères par 280 maisons de vente, dont la moitié est française. Nous envoyons 1,5 million d’alertes personnalisées chaque mois à nos clients, amateurs d’art ou professionnels, avec en retour, des dizaines de milliers d’enchères transmis aux maisons de ventes.

Cette réussite, Auction la doit essentiellement à la qualité de ses équipes. Elles partagent à la fois une fantastique passion pour l’art, un véritable sens du service et un goût profond pour l’innovation et la technologie. C’est cette subtile alchimie et l’indépendance de notre structure qui nous permettent d’être à l’écoute de nos clients et très réactifs aux évolutions du marché.

Et puisque vous m’encouragez aussi  à l’autocritique, je soulignerai que, trop concentrés sur notre développement, nous en avons omis de communiquer dans les médias, oubli que nous réparons ici grâce à vous. Merci !

Quels sont vos projets et vos perspectives dans le marché de l’art de demain ?

Les 12 derniers mois ont été très riches d’actualité. Nous avons entièrement refondu notre service au printemps dernier avec une nouvelle ergonomie et un design adaptés à l’explosion des mobiles que nous constatons. Nous avons lancé fin 2014 un service d’achat en direct d’objets d’Art qui démarre très fort.

Nous avons ensuite ouvert un service d’estimations en ligne dont les résultats dépassent nos espérances. Et nous démarrons les enchères exclusivement sur Internet « online only » cet automne.

Mais ce n’est que le début, car nous n’avons encore rien vu de la transformation du marché de l’Art. Nous avons des idées plein la tête et un plan de développement en France et à l’international qui va largement nous occuper sur les 10 ans qui viennent.

Mais permettez-moi pour le moment d’en garder la primeur à nos actionnaires et nos partenaires !

Rendez-vous dès maintenant sur Auction.fr pour découvrir sa gamme complète de services destinés à simplifier les enchères, puis n’hésitez pas à partager votre avis sur Auction.fr dans notre guide !

Photo de Jean-Christophe Defline : © Olivier Perrot

 

Le marché de l'art de demain ? Tous les témoignages :Dope Gallery - Nicolas Alyes - Art contemporain et urbain My Web'Art - Bianca Hutin - art contemporain Balibart - Maxime Delmotte KAZoART - Mathilde Le Roy Expertissim - Cyrille Coiffet Artistics - Sonia Rameau Artsper - François-Xavier Trancart LACParis - Virginie Pillon Drouot - Olivier Lange Auction.fr - Jean-Christophe Defline The Print Atelier - Maude Arsenault KOCHI Gallery - Emmanuel Tiberghien Jean-Baptiste Fabre - Auction After Sale L'équipe Early Work Frank Puaux - Le Collectionneur Moderne Julie Plus - Wipplay Antoine Van de Beuque - ArtViatic Stéphanie Tosi - Carré d'artistes Zeuxis art - Amélie du Chalard Patricia Saiagh - Kolectiv Design